L’importance des pauses sans mettre sur pause notre bien-être en télétravail

Publié le novembre 22nd 2020, dans la catégorie : Axial

Notre bien-être ne doit pas prendre de pause, même en temps de confinement. Il faut donc user de créativité et d’un soupçon de motivation pour se tenir en forme, là-haut, dans notre coco. Pas besoin que ça soit parfait : juste d’essayer, c’est bien assez.

Et ça s’applique aussi à notre semaine de travail (pour ceux qui ont la chance de pouvoir travailler à distance). Bien que nous ayons hâte de retrouver nos collègues, il faut faire preuve de patience et continuer de faire notre travail, autant pour contrer la COVID-19 que notre vrai “day job”.

C’est en essayant de développer nos propres habitudes d’équipe pour favoriser le bien-être en télétravail que nous avons dressé une liste qui nous motive à prendre une pause, sans prendre une pause sur notre bien-être.

Perpétuez les traditions d’équipe

S’il est possible de garder un semblant de routine avec votre équipe, conservez-la!

Vous avez des réunions d’équipe chaque semaine ou même chaque jour? Gardez vos habitudes! Les plateformes de visioconférences servent à ça!

Si vous faites partie des rares personnes qui n’ont pas au moins un meeting par jour, voici quelques idées de bons prétextes pour voir vos collègues à travers votre écran :

  • Pour nos amateurs de café, créez-vous une réunion (non obligatoire, bien sûr) tôt le matin avec vos collègues pour recréer l’ambiance autour de la machine à café! C’est le meilleur moment pour ne pas parler du travail. Discutez de votre soirée de la veille, de votre nouveau restaurant favori ou même du dernier épisode d’Occupation Double!
  • Un incontournable chez Axial, même en télétravail, est que nous avons continué à prendre une petite bière le vendredi à 15h en équipe. Rien de mieux pour débuter notre fin de semaine!
  • Tradition dans plusieurs entreprises, continuez à faire des Lunchs & Learns, même à distance. Cela permet à tous les membres de votre équipe de se tenir à jour dans votre domaine tout en ayant l’occasion de de jaser entre eux!

Bien que les visioconférences puissent fatiguer à la longue, il s’agit du meilleur moyen (pour le moment) pour conserver un lien avec votre équipe. Profitez-en au maximum, mais n’oubliez pas de prendre de petites pauses de votre écran chaque heure, pour la santé de vos yeux et de votre tête.

Trouvez l’équilibre face au temps passé devant l’écran

Justement, à ce sujet, il faut aussi savoir gérer son temps d’écran! Surtout depuis qu’il est devenu l’un de nos seuls moyens de communication avec l’extérieur et que, par conséquent, on ne peut plus s’en défaire.

C’est donc le temps de redécouvrir d’autres médiums qu’on a délaissés au cours des années :

  • lire le livre qui traîne sur votre table de chevet depuis Noël dernier (et remerciez votre belle-mère pour ce beau cadeau);
  • écouter un podcast en se levant le matin, au lieu d’écouter les nouvelles à la télé ou de surfer sur les réseaux sociaux dès votre réveil;
  • Faire ressortir votre côté créatif en pratiquant vos talents en aquarelle ou en tenant un journal écrit de vos rêves;
  • Jouer à des jeux de société en famille ou avec votre coloc pour éviter de regarder pour la 8e fois la saison 4 de The Office (on le sait que la série s’en va de Netflix, mais après 7 écoutes, on peut conclure que vous avez pas mal fait le tour de la série).

On le sait que vous lisez ce texte sur votre ordinateur ou sur votre mobile, mais on vous le dit : il y a un autre monde en arrière de ces (merveilleuses) bébelles-là! Découvrez-le!

Une fois la journée de travail terminée, décrochez!

Certains l’ont expérimenté durant les dernières semaines, il est plus difficile d’abandonner le travail quand la ligne est floue entre son environnement de travail et son environnement personnel.

Pour éviter la tentation de travailler à n’importe quelle heure (maintenant que vous ne devez plus être à un même lieu à des heures fixes), privilégiez un horaire de travail régulier. Même si ça a parfois été moqué par Dolly Parton, le 9 à 5 reste la meilleure option pour vous assurer de décrocher du boulot. Même Stéphanie Austin, professeure en gestion des ressources humaines à l’UQTR, le dit : « instaurer et respecter une routine de travail évite le surmenage, contribue au détachement psychologique et facilite la vie familiale.»

Créez-vous un espace de travail agréable

C’est le temps de mettre à profit tout le contenu que vous avez regardé à Canal Vie en revitalisant votre espace de travail. Soyez créatif!

  • Ajoutez des plantes à votre décor pour le rendre plus agréable et chaleureux;
  • Changez l’ampoule de votre lampe de travail ou de votre luminaire pour qu’elle soit plus douce (si vous avez besoin d’être plus zen) ou plus brillante (si vous avez besoin de focus);
  • Si possible, installez-vous près d’une fenêtre : la lumière naturelle vous aidera à vous énergiser;
  • Si votre aire de travail n’est pas fermée, délimitez votre zone de travail à l’aide de meubles (étagères, console, etc.) ou d’un paravent;
  • Si votre aire de travail est dans un bureau, diantre, FERMEZ VOTRE PORTE lorsque vous travaillez ou à la fin de votre journée de travail! Pas besoin de voir du travail quand vous ne travaillez plus.

Bougez le plus souvent possible

Bon. On sait pourquoi il faut bouger, mais juste pour être certain, voici la recommandation de Santé Canada concernant la pratique d’activités physiques : « Pour favoriser la santé, les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient faire chaque semaine au moins 150 minutes d’activité physique aérobie d’intensité modérée à élevée. »

C’est encore mieux de bouger en prenant l’air! « S’aérer le cerveau » s’avère être un remède efficace à la panne d’idée ou à la perte de concentration.

Il existe plusieurs moyens de bouger en confinement, que ça soit avec de la corde à danser ou à l’aide d’une vidéo d’entraînement sur YouTube. Donc pas d’excuse! Prenez un 15 à 30 minutes par jour, en débutant votre journée, sur l’heure du dîner ou pour clore votre journée de travail pour vous dégourdir un peu. Bonus : personne ne sentira vos odeurs corporelles à la fin de votre activité physique! Un gros plus d’être en télétravail.

Prenez, littéralement, le temps de respirer

Avec les distractions qui nous entourent en télétravail, la gestion de son anxiété et de son attention est plus difficile depuis le début du confinement.

Chez Axial, nous encourageons chaque membre de l’équipe à prendre une grande respiration et à pratiquer la cohérence cardiaque. En trois points, la cohérence cardiaque c’est :

  1. Trois fois par jour, soit au lever, avant le repas du midi et en fin d’après-midi, ou à tout autre moment pour faciliter le travail;
  2. Six respirations par minute, donc une inspiration de cinq secondes, suivie d’une expiration de cinq secondes;
  3. Exercice d’une durée de 5 minutes au total.

Une pratique qui peut paraître simple à première vue, mais qui fait vraiment une différence lorsqu’on souhaite avoir une bonne journée de travail, productive et exempte de stress.

Rester en contact, ça se fait avec les personnes qui nous sont proches, des amis, des membres de la famille et des collègues. Mais il ne faut surtout pas oublier de rester en contact avec soi-même, en se permettant des pauses et des petits bonheurs au quotidien. Télétravail ou non, n’oubliez pas de prendre une pause, sans prendre une pause sur votre bien-être.

Émilie Roy

Chef de l'équipe - Marketing numérique

Émilie est une fille que tout le monde aimerait avoir dans son équipe. Travaillante, curieuse et totalement à l'aise dans un environnement où les développeurs font régulièrement des blagues de geeks. En plus de piloter l'équipe de marketing numérique, elle travaille en optimisation de la conversion pour plusieurs de nos clients.