Rédiger une page Web performante

Publié le 16 février 2017, dans la catégorie : SEO / CRO

Quand l’heure du lunch arrive les jeudis, toute l’équipe d’Axial se rassemble pour se former sur les différentes sphères du Web. Ainsi, le temps d’un dîner, nous échangeons, discutons et apprenons autour d’une boîte à lunch.

Le Lunch & Learn de la semaine dernière était animé par Sabrina, stratège web. Elle nous a informé sur les techniques de rédaction promotionnelle sur le Web.

Voici donc en huit bouchées ce qu’il faut retenir de ce dîner

1) Ne voyez pas la rédaction comme une étape précédant le design, mais comme une collaboration avec le design.

2) Mettez-vous dans la peau du lecteur, autant pour la sélection, l’ordre et la formulation de l’information.

3) Défiez la pertinence de vos propos chaque fois que vous affirmez quelque chose!

4) Sensibilisez-vous au niveau de conscience du visiteur : déterminer où le visiteur se trouve dans son processus décisionnel permet d’identifier si le contenu doit présenter beaucoup d’informations ou être axé sur l’action.

5) Prouvez ce que vous affirmez!  Vous pouvez utiliser des témoignages, des photos, soit des preuves explicites.

6) Faire une veille de vos plateformes de partage pour la sélection et la formulation de l’information. Grâce à cette écoute, vous pourrez sélectionner vos forces différenciatrices communiquées par votre communauté; communiquer avec le vocabulaire et la terminologie propre à votre cible, réagir aux sujets adressés par vos consommateurs.

7) Privilégiez la clarté au style: ne tentez pas d’être poétique, soyez efficace!

8) Oubliez les « call to action » trop génériques! Utiliser des phrases promotionnelles qui expliquent réellement aux visiteurs ce qu’il gagne à poser l’action.

Sabrina Hémond
Ex-Conseillère en recherche marketing
Sabrina a travaillé avec l'équipe d'Axial pendant deux ans. Sa plus grande force : l'écoute. Intéressée d'abord par l'histoire des gens qu'elle rencontre, elle était toute désignée pour mener les entrevues avec les utilisateurs. Son fort esprit entrepreneurial l'a mené à partir sa propre compagnie, qu'elle gère notamment avec Benoît Quimper, un autre ex-collègue.