Augmenter vos chances d’être trouvé

Auparavant, l’optimisation d’un site web pour les moteurs de recherche était un avantage concurrentiel, mais de nos jours ce n’est plus du tout le cas. Investir en SEO sur son site est un peu comme mettre de l’essence dans son auto. Sans essence – ou sans électricité – même la plus belle voiture ne roulera pas.

Le trafic organique est toujours plus performant que le trafic provenant des annonces payantes. Faire du SEO (Search Engine Optimization) permet ainsi d’augmenter non seulement la quantité, mais surtout la qualité du trafic sur votre site. En principe, 60% de votre trafic devrait venir des moteurs de recherche. Pour y arriver, il faut rendre vos pages plus faciles à trouver pour les gens faisant partie de vos groupes cibles, au moment où ils effectuent une recherche de mots-clés sur Google ou lorsqu’ils lancent une recherche vocale depuis leur mobile.

Comment fait-on ?

Avec vous et à l’aide d’outils spécialisés, nous identifions d’abord des phrases et des mots-clés susceptibles d’engendrer un achalandage de qualité sur votre site. Nous tentons également d’identifier ceux qui vous permettraient d’économiser sur votre budget média.

Ensuite, nous optimisons l’indexabilité de vos pages et, dans le cas de site très volumineux, nous optimisons le “crawl budget” de Google. C’est une étape technique qui assure que vos pages puissent être trouvées rapidement par les moteurs de recherche. Nous nous assurons également que vos pages suscitent suffisamment d’intérêt auprès des visiteurs pour que Google les identifie comme étant des pages d’intérêt à présenter à d’autres utilisateurs qui feraient la même recherche.

Plus vous avez de pages sur votre site, plus votre potentiel SEO est grand. Toutefois, la planète entière essaie de bien se positionner sur les moteurs de recherche. Il faut donc, mois après mois, demeurer à l’affût des compétiteurs, des changements d’algorithmes de Google et du comportement des utilisateurs sur son site.

Service en SEO

Les gens ne vous trouvent pas assez souvent ?

Parlons-en